magie

Moment de nostalgie : retour sur ma grossesse <3

Le 18 décembre 2010 un joli + « 3s + » s’est affiché sur un petit bâtonnet. J’ai alors découvert deux choses

–  Que mon corps avait essayé de m’avertir quelques jours auparavant avec quelques petits signes que je n’ai pas su décrypter…

–  Qu’il restait 9 mois avant que nous soyons parents.

Ce fut une merveilleuse surprise pour nous car nous n’étions pas du tout en essai bébé.

Nous avons cette nouvelle à mes parents presqu’immédiatement puisque nous étions en week end chez eu quand j’ai fait le test.

Cette nouvelle a été accueilli dans la joie et la bonne humeur, mon père m’a même prise dans ses bras tellement il était content.

Nous avons annoncé la nouvelle à la famille de chéri à l’occasion des fêtes de Noël. La famille de chéri étant assez loin nous n’avions que cette possibilité là avant la naissance de notre petit bout.

Pour l’annoncer nous avions choisi d’offrir  des petits chaussons aux futurs grands parents. La maman de chéri a eu une réaction qui me fera toujours sourire, elle nous a demandé si c’était les petits chaussons d’un vrai bébé…

Durant les 9 mois qu’ont duré ma grossesse j’ai eu l’angoisse de perdre ce petit être que nous avions surnommé Chocapic, nous avons fait plusieurs séances photos avec en star mon petit bidou rebondi de femme enceinte, nous avons appris à communiquer avec notre petit chocapic et enfin nous avons eu une grosse frayeur.

En effet, à 6 mois et demi de grossesse nous avons eu la plus grosse frayeur de notre vie. Une cytolyse hépatique a été détectée à l’aide d’un banal bilan sanguin… J’ai tout de suite été hospitalisée (après quelques remous dans un autre hôpital…) et j’ai eu le droit à plusieurs examens : prise de sang, échographie du foie pour moi mais aussi échographie et monitoring côté bébé. Comme les médecins n’étaient pas sûrs de ce que j’avais au début j’ai eu le droit à plusieurs injections pour la maturation des poumons (au cas où Chocapic devrait être sorti en urgence par césarienne). Au bout d’une quinzaine de jours d’hospitalisation j’ai eu le droit de rentrer chez moi avec un diagnostic de cholestase gravidique.

Suite à cela j’ai eu le droit à un monitoring par semaine jusqu’à l’accouchement.

J’ai été déclenché le 10 aout 2011 pour plus de sécurité. Ce jour là je suis entrée à l’hôpital à 9h, j’ai eu le droit à un propes et j’ai donné la vie à un petit Esteban à 23h28. 4kg240 pour 54cm de bonheur.

Qui suis-je ?

Une maman et ses céréales existe afin d’immortaliser toutes ces secondes si précieuses que peut nous apporter la vie.


Les Réseaux


Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 12 autres abonnés

Les catégories














Recherche
Archives
Design by