Dys…

J’ai très très longtemps hésité à publier cet article…
Soyez indulgent c’est un article un peu brouillon mais je n’avais pas la force de le modifier…

Depuis tout petit mon fils aîné a des difficultés…
Il ne s’est mis réellement à parler qu’à l’âge de 3 ans et demi mais c’était difficilement compréhensible pour une oreille non avertie autrement dit pour quelqu’un d’autre que Papaye ou moi.
Il a toujours eu des difficultés pour s’endormir le soir et ce dès la naissance. Jusqu’à récemment j’avais mis ça sur le compte d’un échec de ma part mais c’était autre chose…
Il a eu des difficultés pour l’apprentissage de la propreté et même avant il avait des difficultés. Je l’ai allaité durant 6 mois et il a vite eu les « scelles rares » du bébé allaité… A 12 mois, quand on a du voir un médecin parce qu’il n’avait pas fait de scelles depuis plusieurs jours et qu’il avait très mal j’ai su qu’il avait un autre problème… Ce problème a persisté jusqu’à ses 4 ans et demi. Désormais ça va mieux même si de temps à autre c’est compliqué pour lui.
Il n’a jamais vraiment su manger seul avec des couverts. A l’heure actuelle ça lui est toujours difficile de manger avec une fourchette. La plupart du temps il préfère utiliser une cuillère voire même ses doigts car il lui est très compliqué de se servir de couverts…

En petite section la maîtresse et le médecin scolaire nous fait remarquer sur ses difficultés de langage et ses difficultés en motricité fine.
Sur leurs conseils je me suis mise à la recherche d’une orthophoniste. Recherche qui s’est révélée très compliqué puisque toutes les orthophonistes des alentours avaient un délai d’attente de plus ou moins 1 an… Une chance pour nous une jeune orthophoniste s’est installée et a pu « bilanter » notre fils et le prendre en charge pour une rééducation. Le bilan a révélé une possible Dysphasie…
Ensuite il a fallut continuer les démarches… trouver un CMPP qui pouvait voir mon fils le plus rapidement possible pour confirmer ou infirmer le diagnostic. Nous sommes allés un grand nombre de fois au CMPP qui se situe à 1h de route chez nous et cela pour rien ou presque… Je n’ai pas eu de réponse quant à la dysphasie et j’ai même eu des résultats erronés qui m’avaient soulagé… Selon leur psychomotricienne Chocapic n’était pas dyspraxique, il lui fallait juste du temps pour apprendre… Les semaines passées et le Chocapic avait toujours autant de difficultés en motricité fine…
J’ai donc décidé de ne plus le faire suivre par le CMPP d’abord parce que nous n’avions toujours pas de réponses à nos questions et aussi parce que le Chocapic ratait souvent l’école et était fatigué… Eh oui une heure de route aller, une ou une heure trente de bilan puis une de route retour ça fatigue… surtout quand on a 4 ans…

En avril, peu après avoir quitté le CMPP j’ai contacté le Centre de Référence des troubles du Langage et des Apprentissages pour avoir un rendez vous avec un neuro pédiatre.

Au mois d’aout j’ai réussi à trouver un psychomotricien libéral disponible pour faire le suivi du Chocapic. Comme il n’y avait pas eu de bilan « normé » de fait il lui a refait passer un bilan psychomoteur et là le choc Chocapic est très probablement dyspraxique.

En octobre j’ai enfin eu le rendez vous avec la neuro pédiatre qui a confirmé les diagnostics de Dysphasie et de Dyspraxie.

Actuellement j’attends que le centre me recontacte pour faire passer de nouveaux bilans au Chocapic pour voir s’il n’aurait pas d’autres troubles associés… En attendant il continue ses rééducations orthophoniques et psychomotrices. Il parle de mieux en mieux et est devenu un vrai moulin à paroles mais en motricité fine c’est toujours compliqué même si il a fait d’énormes progrès.

Au niveau de l’école pour le moment ça va mais en début d’année ça a été très laborieux… Il ne voulait plus y aller… en grande section on ne fait plus la sieste et ce changement d’habitude l’a beaucoup contrarié sans compter qu’en grande section il y a beaucoup plus de graphisme qu’en moyenne section… et comme il a des difficultés en motricité fine il a des difficultés en graphisme. Pour le moment il ne participe pas à la séance où ils apprennent à écrire les lettres puisqu’il a sa séance d’orthophonie au même moment mais sa maîtresse trouve ça mieux (Chocapic a tendance a se sentir mal quand il voit que les autres savent faire des choses que lui ne sait pas faire).

Laisser un commentaire

Qui suis-je ?

Une maman et ses céréales existe afin d’immortaliser toutes ces secondes si précieuses que peut nous apporter la vie.


Les Réseaux


Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 12 autres abonnés

Les catégories














Recherche
Archives
Design by