Mon troisième accouchement.

Aujourd’hui je tenais a vous parler de mon accouchement !

Nous sommes le 31 décembre, mes beaux parents viennent de partir pour fêter la nouvelle année dans l’Aveyron… Ma belle mère ou mon beau père, avant de partir, me dit que c’est sûrement une fille car elle n’a pas voulu naître quand ses grands parents paternels étaient là.

Ma maman et moi allons faire les courses pour le réveillon avec les garçons… Ca commence a me gratter énormément…

En rentrant à la maison je vais prendre une douche pour essayer de me soulager mais après la douche ça me démange toujours…

J’appelle donc la maternité comme me l’a demandé le gynécologue qui me suit pour ma grossesse.

La sage femme que j’ai au téléphone me dit de venir pour un contrôle et d’embarquer ma valise au cas où…

J’attends que mon mari rentre et nous partons pour la maternité. Pendant les 45 minutes de route nous rigolons et pensons que nous seront de retour à la maison pour la nouvelle année puisqu’à chaque fois qu’on y croit c’est une fausse alerte…

Arrivés a la maternité la sage femme me fait faire un test urinaire, contrôle mon col et me place sous monitoring pour contrôler le cœur de notre bébé. Elle nous demande tout naturellement si c’est un garçon ou une fille et nous lui répondons que nous n’avons pas voulu connaître le sexe et que donc c’est une surprise.

Comme je suis venue a cause de démangeaisons intenses elle me fait une prise de sang pendant le monitoring.

Un peu plus tard elle revient avec le gynécologue de garde… La sage femme me dit que j’avais bien fait de venir parce que ma cholestase commençait à pointer le bout de son nez et que comme je suis a terme la semaine d’après ils me déclencheront le lendemain…

Mon mari m’accompagne dans ma chambre et repart a la maison…
De mon côté je prend une douche a la bétadine et m’installe pour ma nuit… Comme je dois être déclenché le lendemain je préfère me reposer… C’est sans compter sur les sms pour me dire « bonne année » vers minuit… Plusieurs fois dans la nuit je me réveille a cause d’une douleur insupportable puis me rendort…

A 6h du matin je me réveille pour prendre de nouveau une douche à la bétadine car je suis attendu au bloc aux alentours de 7h. Je me douche vite fait car il n’y a que de l’eau glacée… puis je m’habille difficilement car j’ai toujours mal… J’attends qu’on vienne me chercher mais personne ne vient… J’appelle donc une infirmière qui me dit « mais dépêchez vous ils vous attendent au bloc ! ».

Je me rends donc seule au bloc avec les affaires de bébé Frosties. Pendant le trajet j’envoies un sms a mon mari pour qu’il vienne me rejoindre.

J’arrive au bloc en même temps qu’une sage femme qui me demande pourquoi je suis là. Je lui explique et elle m’ouvre la porte. Une auxiliaire de puériculture m’installe en salle d’accouchement puisque je vais être déclenchée. Il est 6h55.

La sage femme que j’ai croisée vient. Elle me met sous monitoring et contrôle. Il s’avère que j’ai des contractions régulières mais assez espacées. Elle me pose la perf d’ocytosine et va s’occuper d’une autre femme.

Vers 7h15 mon mari arrive et m’aide à me détendre en me faisant rire. Rapidement la douleur devient insupportable et j’appelle la sage femme. Comme je suis suffisamment dilaté pour avoir la péridurale elle appelle l’anesthésiste. Le docteur arrive et fait sortir mon mari. On m’installe pour la pose de la péridurale et je souffre. Entre deux contractions le médecin me pique mais il ne trouve pas, il trifouille ce qui me donne des décharges dans la colonne. Il trouve enfin et met le tuyau… Je suis complètement sonnée et j’ai encore plus mal qu’avant la péridurale. Le médecin me dit que vers 8h45 je ne devrais plus sentir la douleur…

Mon mari me rejoint et là je me sens partir tellement la douleur est forte. A chaque contraction je sens que je dois pousser… Je hurle sur mon mari qu’il faut que je pousse parce que ça pousse de l’intérieur et que ça me fait mal. Il finit par appeler la sage femme. Elle m’examine et me dit qu’en effet je suis à dilatation complète, que bébé est là mais il est bloqué par la poche des eaux.

Elle perce la poche sans même prendre le temps de mettre un bassin et fait nous fait rire en disant « ah mince il y en a partout… »
Elle n’a pas le temps de me dire de pousser que ça pousse… J’aide mon bébé à sortir en poussant moi aussi.

En 3 poussées bébé est là, je dois aller le chercher avec mes mains mais je suis a bout de force. Du coup la sage femme me le montre pour que je vois (bah oui nous ne savions pas).

Je suis toujours sonnée mais je crois voir l’absence de testicules. Je dis fébrilement « C’est une fille ? ». Mon mari, lui, croit que c’est à nouveau un petit garçon. Il faut dire que de là où il est il voit le cordon et donc ne distingue pas bien… L’auxiliaire nous répond « C’est bien une petite princesse ».
Je me mets a pleurer et demande si c’est normal que mon bébé soit si petit… La sage femme sourit.

Elle emmène ma fille dans la salle d’à côté pour l’examiner. Au moment de la pesée elle dit haut et fort « elle n’est pas si petite que ça votre petite… elle pèse quand même 3kg990… ». Elle finit les examens et revient me poser ma fille sur mon ventre. Elle m’explique alors que si elle a des plaques rouges dans les yeux c’est parce qu’elle a pousser très très fort pour sortir et donc des vaisseaux ont claqués…

Quand elle me dit ça je me remémore les conversations mentales que j’ai eues avec mon bébé frosties (que je pensais être un garçon…)

 « si tu veux voir ta maman il faut que tu pousses fort fort en bas », cette phrase je les ai répétées dans ma tête tous les soirs avant de me coucher pendant une quinzaine de jours.

10885398_10205390209131946_1337150418656617799_n

 Frosties est née le 1er janvier 2015 à 8h50. Elle pesait 3kg990 pour 51cm <3

Laisser un commentaire

Qui suis-je ?

Une maman et ses céréales existe afin d’immortaliser toutes ces secondes si précieuses que peut nous apporter la vie.


Les Réseaux


Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 12 autres abonnés

Les catégories














Recherche
Archives
Design by